Tout savoir sur l’E-réputation

Comme son nom l’indique, l’e-réputation est la notoriété que dispose une personne physique, morale ou une chose sur Internet. Cette e-réputation peut constituer un véritable atout pour ceux qui savent vraiment l’entretenir. Mais quel intérêt y a-t-il à bâtir l’e-réputation ?

Accroître son e-réputation pour des raisons stratégiques

Aujourd’hui, lorsque l’on veut obtenir des informations concernant une personne, une entreprise, un produit, une marque, le premier réflexe est d’aller sur Google et de taper quelques mots-clés. Les informations qu’on va y trouver vont inévitablement nous influencer dans notre avis ainsi que dans notre décision.

L’e-réputation peut donc constituer un atout non négligeable dans le domaine marketing et commercial. Elle peut également être d’un intérêt particulier dans le cadre politique. C’est un moyen idéal pour conquérir le public cible, mais également pour être en position avantageuse face à la concurrence. C’est la raison pour laquelle on parle d’un outil stratégique, du moins lorsqu’il est exploité efficacement.

L’e-réputation, c’est le contrôle des informations

Dans le cadre de l’élaboration et de l’entretien d’une e-réputation, chaque détail compte. Tout d’abord, l’objectif est de pouvoir déployer le plus d’informations possible. Ici, il ne s’agit tout de même pas d’une quelconque information, mais des informations pouvant mettre en valeur la personne physique ou morale, la marque ou le produit concerné.
L’objectif est alors de dominer le SERP des différents moteurs de recherche : mettre en avant les éléments positifs et essayer, dans la mesure, du possible d’éclipser les éléments « compromettants ». Il faut également diversifier les plateformes sur lesquelles ces informations sont divulguées : site professionnel, blog, forums, Wikipédia, site d’avis, réseaux sociaux et médias sociaux…
Il est important de privilégier les plateformes ayant une bonne visibilité et une bonne réputation pour plus de crédibilité. En d’autres termes, l’e-réputation du premier va nourrir l’e-réputation du second.

La mise en œuvre de l’e-réputation

Le référencement naturel (linking, optimisation on-site, mots-clés, contenus textuels..) est l’atout principal pour bâtir, améliorer et entretenir l’e-réputation. Il faut maîtriser efficacement les diverses plateformes qui serviront de rampe de lancement. La maîtrise de la communication sera d’une aide précieuse.
Bien évidemment, il est nécessaire de créer des contenus de qualité pour crédibiliser les informations fournies. Ici, lorsqu’on parle de contenus de qualité, on ne fait pas uniquement référence au fond, mais également à la forme.
Par exemple, s’il s’agit d’une vidéo, il ne faut pas lésiner sur la qualité de l’image, du montage, du cadrage, du décor, des effets spéciaux, du son, des sous-titres… S’il s’agit d’un contenu textuel, assurez-vous que les textes soient parfaitement lisibles, sans fautes, agréables à lire. En effet, les contenus de qualité médiocre sont totalement à éviter, car ils risquent de générer l’effet contraire, détériorer l’image et la notoriété.
Dans le cadre du développement de l’e-réputation, l’idée est, comme susmentionné, de gagner le cœur du public cible. Cela implique d’éviter les méthodes fallacieuses telles que la publication d’informations pouvant induire en erreur, l’utilisation de techniques SEO Black Hat à l’instar du cloaking, du plagiat, du bourrage de mots-clés, des redirections trompeuses…
Enfin, pour préserver l’e-réputation, il est important de rester constamment aux aguets. Actuellement, pour nuire à l’image d’un adversaire, une entreprise peut mettre en œuvre des méthodes peu éthiques comme, par exemple, la publication à profusion d’avis négatifs. Vous devez être en mesure de faire face à ces éléments qui risquent d’entacher votre notoriété sur Internet en restant constamment sur le qui-vive.