Tout savoir sur le SEA

Travailler le référencement naturel d’un site pour en améliorer le positionnement dans les résultats des moteurs de recherche est primordial. Cependant, pour booster sa visibilité sur internet, cette action peut s’avérer insuffisante, auquel cas il convient d’investir dans le SEA.

Qu’est-ce que le SEA ?

Un gain en notoriété implique toujours de travailler le référencement soit de manière naturelle via le SEO ou en investissant dans le SEA. Cette seconde stratégie est payante. Celle-ci consiste à acheter des liens commerciaux et sponsorisés pour faire apparaître un site dans les premiers résultats des recherches. Le SEA (Search Engine Advertising) permet de se positionner sur des requêtes précises instantanément.

Quels sont les avantages du référencement payant ?

Le SEA est certainement le moyen le plus rapide pour augmenter la visibilité d’un site. Ce dernier remonte en haut de la liste des résultats des moteurs de recherche dès le début de la campagne. Les liens sont d’ailleurs diffusés juste après la requête de l’internaute. Ce qui permet de gagner en popularité et d’obtenir des résultats significatifs dans un délai relativement court.
Vous serez également visible via l’insertion du mot-clé de votre choix par un internaute dans la barre de recherche de Google, Yahoo, Bing… Avec un texte accrocheur, vous pouvez augmenter le taux de conversion. Et selon votre budget, vous avez la possibilité de prolonger cette visibilité pour acquérir plus de trafic qualifié dans un délai plus ou moins court. En plus de cela, les outils de suivi permettent de mesurer le retour sur investissement ou ROI. En cas de besoin, vous pouvez ajuster votre annonce à tout moment.

Quel budget prévoir ?

Une campagne SEA nécessite un budget plus ou moins conséquent. En vérité, le prix des annonces est fixé selon un système d’enchères et exprimé en coût par clic. Le montant varie aussi selon la thématique et le niveau de concurrence du mot-clé ciblé.
Le référencement payant permet également une maîtrise du budget. Le budget maximal peut être fixé par jour et par mois. La facture ne risque donc pas d’excéder la somme prévue. Si vous envisagez de vous lancer dans le référencement payant, il est préférable de faire appel à une agence spécialisée. Un professionnel sera en mesure de vous aider à optimiser votre campagne pour rentabiliser vos investissements.

Comment réussir une campagne SEA ?

Avant le lancement d’une campagne SEA, il faut définir au préalable vos objectifs et votre public cible : booster la visibilité sur internet, vendre un bien ou un service, etc. Pour piloter les enchères, vous avez deux options :

  • utiliser les enchères automatiques en s’appuyant sur l’IA
  • ou opter pour un pilotage manuel.
Dans le cas d’une campagne pilotée au CPA, vous pouvez choisir la stratégie la plus adaptée à vos attentes et l’ajuster au fur et à mesure. Pour un ROI optimal, il faut identifier les requêtes-clés que l’audience est susceptible de taper. Ensuite, rédigez un contenu correspondant au thème. Dans tous les cas, la qualité doit être au cœur de vos priorités afin de capter et retenir l’attention des internautes. L’annonce doit comporter également un call to action ou CTA.